Chanter ensemble à distance ?

Confinement prolongé en France jusqu’au 11 mai… beaucoup de doutes sur les conditions de rassemblement ensuite… ce n’est apparemment pas demain la veille que les chants pour tous vont recommencer à fleurir.

Durant la première semaine du confinement, j’ai vu un grand nombre de gens se lancer à l’assaut des différents outils de visioconférence dans l’espoir de chanter ensemble à distance. Tous se sont heurtés au problème que les habitués du sujet connaissent depuis longtemps : la latence.
Je me souviens avec tendresse de mon premier cours de guitare en ligne il y a une dizaine d’années… J’ai dit à l’élève « je compte 1, 2, 3, 4… et on démarre ! »… J’ai compté 1, 2, 3, 4… et l’élève a démarré environ une seconde trop tard. Je l’ai arrêté et je lui ai dit gentiment qu’il avait démarré trop tard ! On a recommencé… et rebelote. Je n’ai pas compris tout de suite d’où venait le problème, mais j’ai rapidement laissé tomber le 1, 2, 3, 4, pour commencer à chercher des méthodes alternatives.

Chercher des manières d’incorporer la latence, de s’en accommoder, expérimenter, c’est ce qu’on fait certaines personnes comme Kay Bourgine qui organise régulièrement des événements de circlesongs à Paris et qui a fait un « Paris Zoom Circle » début avril avec une quinzaine de personnes ! Zoom est au passage la plate-forme de visioconférence la plus stable et la plus qualitative à ma connaissance, parmi les plate-formes qu’on pourrait qualifier de grand public, qui ne nécessitent pas d’avoir par exemple une carte son externe.

D’autres personnes se sont dit qu’il devait bien y avoir des outils qui suppriment cette fichue latence. C’est le cas de Bernard Garat, déjà évoqué dans l’édito de la dernière newsletter, qui a encore proposé une nouvelle plate-forme (la troisième depuis le début de confinement) il y a trois jours dans le groupe FB de chant pour tous « parlons-en ! » … Avec la vitesse de connexion et tout le matériel requis, il semble possible de pouvoir chanter ensemble avec quasiment pas de latence ! Pour celles et ceux que ça intéresse, je vous renvoie directement vers ses articles sur le site de la Voix Source :
 Soundjack
• Jamtaba
• Jamkazam

Enfin, l’initiative qui moi m’a le plus touché (sachant que je n’ai participé à rien du tout dans tout ça, j’ai juste observé de loin), c’est celle de Chiara Cortez, qui anime « CircleSinging Roma », l’équivalent de chant pour tous à Rome. Chiara s’est tournée vers l’application iPhone « ACapella » qui permet d’enregistrer de petits morceaux en collaboration à distance. Elle a créé un groupe FB intitulé Singing Together across the globe with ACapella, qu’elle a notamment partagé dans les groupes FB anglophones d’improvisation vocale, et elle a commencé à proposer des collaborations en mode chant impro. Et ça a suivi, c’est ça qui moi m’a beaucoup plu, c’est de voir la quantité de collaborations qui tournaient (et continuent à tourner, même s’il me semble que ça a ralenti) tous les jours. Les collaborations « achevées » (par 2, 3, 4 personnes ou plus) restent à disposition dans un module du groupe, il y en a 50 à ce jour.
En particulier si vous avez un iPhone, je vous invite à aller jeter un oeil au groupe, des fois que ça vous emballe !

J’aurais voulu poster cet article plus tôt pour informer un maximum de monde de ces initiatives, mais mieux vaut tard que jamais. N’hésitez pas à partager en commentaires vos propres expériences avec le chant à distance, heureuses ou malheureuses !

P.S. J’ajoute tardivement à cet article la dernière initiative de Bernard Garat : le groupe FB « Défie ton looper » ! L’idée est de se donner des (petits) défis pour improviser au looper, puis de partager les enregistrement des défis. Je trouve ça super et vous laisse découvrir les détails si vous avez un looper et si ça vous intéresse !

Un commentaire sur “Chanter ensemble à distance ?

  1. Pour une fois, je regrette de ne pas avoir d’iphone pour pouvoir participer à l’initiative de Chiara. J’aime tellement ce qu’ils postent sur ce groupe, c’est un régal d’écouter leurs collaborations ! En revanche, j’ai pu tester « Défie ton looper », j’ai adoré. En ce moment, le groupe est un peu plus frileux dans ses défis mais j’espère que la dynamique va continuer durant l’automne car ça m’a bien motivée à chanter durant le confinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *