Retour sur la session du Chant pour tous à la campagne

Ca a commencé sur les bords d une route
C était histoire de faire du pouce et de se reconcilier avec le hasard.
Arrivé sur les bords de l èvre et rejoins par 24 pouces de Nantes à Angers du plus près au plus éloigné, dans la peine ombre du théâtre et dans un faisceau de lumiere. Petit echauffement, massage et décontraction avant de s’ abandonner aux premieres notes. Les debuts sont toujours merveilleux parce que le corps tremblant la voix est fragile et l’ émotion nous enveloppe. Oh, ce n est pas evident de se plonger dans ce petit bain mais on se rencontre que dans ce chant en cercle qui tourne et qui change constamment de centre. Alors le bain devient fleuve et le courant passe à travers nous, à 14 ou à 3 à 4 et sans filet, les impros en petits groupes ou les voix s entre-visitent. On fini dans un ocean ou tout le bain se deverse ou le fleuve dense en profusion de gouttes, l energie est à son comble. Et on fini sans vraiment s arrêter et on s arrête sans vraiment finir. Ces fins là, c est ce qui nous met en appetit pour une prochaine fois.
ps: prochaine fois le 24 juin au théâtre de l’èvre

 

2 commentaires sur “Retour sur la session du Chant pour tous à la campagne

  1. Bonjour
    J’essaie de proposer régulièrement des Chants pour tous en Vendée, sur la côte, avec un petit groupe de réguliers et je serais ravie de pouvoir participer à votre rencontre du 24 juin. Pourriez-vous m’en dire plus sur le lieu et les horaires ? Vous êtes bien dans les environs de Liré ?
    Au plaisir de chanter un jour ensemble
    Carole

Laisser un commentaire